Fluxus, le temps à l'œuvre

Colloque scientifique organisé par l'association 4T FluXuS,
sous l'égide du Centre de Recherches Interdisciplinaires
en Art Contemporain Pierre Francastel
et en partenariat avec l'Institut National d'Histoire de l'Art
et l'Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications.

21 et 22 Novembre 2002 à Paris

Organisé sous l’égide du Centre de Recherche Pierre Francastel, le colloque, réunira les meilleurs spécialistes de Fluxus, venus d'Allemagne, de Norvège ou des USA, ainsi que certains artistes du groupe, pour une séance de travail de deux jours, centrée sur les questions de temporalité dans les œuvres Fluxus. Ce sera là l’occasion de produire un véritable travail scientifique, qui remettra en perspective la longévité exceptionnelle de ce mouvement et l’éphémérité de la plupart de ses œuvres. Ce sera enfin l’occasion de confronter le discours des spécialistes et le témoignage des acteurs de l’histoire.

Le colloque a eu lieu à l'ENST
Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications

46 rue Barrault
75013 Paris
Tel: 01 45 81 77 77



Dick HIGGINS, Danger Music #2, 1962 - Ph. Hartmut Rekort (c) Archiv Sohm, Staatsgalerie, Stuttgart.

PHOTOS du colloque

* * *

9h00
Ouverture du colloque par Claude FRONTISI,
Directeur du Centre Pierre Francastel

Le temps à l’épreuve de l’œuvre
-
jeudi 21 novembre – Matinée
En tant qu’art principalement performatif, volontairement négateur de toutes les formes de la permanence liées à la fétichisation, Fluxus a, dès ses premiers moments d’existence, exploré l’ensemble des modalités de l’éphémère, y compris dans les modes d’apparition de l’œuvre à travers les pratiques aléatoires et l’indétermination cagienne. Ainsi, du plus bref au plus long, jusqu’aux limites du supportable parfois, le temps semble être le matériau même de l’œuvre Fluxus, ce dont les nombreuses procédures d’enregistrement des actions nous avertissaient déjà. Cette première séance sera donc consacrée à ces questions de temporalité au sein des œuvres de Fluxus: durée, référence, inscription, enregistrement, écriture et interprétation.

Modérateur
Bertrand CLAVEZ, Président de 4T FluXuS, France

Invités
Jean-Yves BOSSEUR, Directeur de Recherches au CNRS, Univ. de Paris IV, France "La temporalité dans l'oeuvre musicale de Fluxus"
P
r. Hannah B. HIGGINS, University of Illinois, USA "Fluxus and the art of Memory (historic, experimential, personal)"
Jean-Claude MOINEAU, Théoricien, Maître de conférence, Univ. de Paris VIII, France "Fluxus : une critique artiste de l’art".
P
r. Owen SMITH, Maine University Art Dept., USA "Fluxus: Thinking about Time, Marking Time and Playing with Time"

Les œuvres du temps des épreuves
-
jeudi 21 novembre – Après-midi
Comment Fluxus, acte performatif, aurait-il pu s’inscrire dans le temps sans s’inscrire dans son temps, c’est à dire aussi dans son moment politique ? Les débats de Flynt et Maciunas avec les autres artistes témoignent de cet engagement, tout comme la collection des Great Bear Pamphlets de Dick Higgins. Cette séance s’attachera plus particulièrement à explorer cet aspect de la fusion de l’art et de la vie, qui signifie aussi la préhension d’une situation politique, économique, idéologique par les artistes, afin de la transformer, par les moyens du militantisme ordinaire, comme par des actes individuels dont l’ampleur a contribué à changer la face du monde.

Modérateur
Jean-Marc POINSOT, Professeur des Universités, directeur à l'INHA, France

Invités
Nicolas AURAY, Maître de conférences à l'ENST, France "Hackers et Event"
E
sther FERRER, Artiste, Espagne "Performer sous Franco"
Vytautas LANDSBERGIS, Artiste Fluxus, Ex-président de la Lituanie "Contacts and Perception of Fluxus in Lithuania Beyond the Iron Curtain and under soviet captive mind system"
B
en PATTERSON, Artiste Fluxus, Allemagne "Time and consequences: or, the miracle of Fluxus…How it saved the world!"
Kristine STILES, Maître Assistant en Art, Duke University, USA "Around the Edges: Fluxus and Anomaly, Sky, Sex and Psi"

Vendre, collectionner, exposer Fluxus, le temps du marché, la marche du temps
-
vendredi 22 novembre – Matinée
Il y a un paradoxe certain à penser Fluxus dans ses objets matériels, il y a pourtant des artistes Fluxus, des collectionneurs et des marchands, un marché, des pièces dans les collections publiques, des expositions etc. Cet état de fait, véritable principe de réalité, doit être pris en compte par les chercheurs afin de réévaluer Fluxus à l’aune de ses réalisations aussi, et non pas seulement à l’aune de ses déclarations d’intention. Que peut-on acheter de Fluxus ? Au nom de quel posture historique établit-on des choix dans l’établissement d’une collection ? Comment vendre un Event ? Que placer au musée ?Autant de questions qui seront posées directement aux acteurs de ce marché si particulier.

Modérateur
Bernard GOY, Directeur du FRAC Ile de France

Invités
Bernard BLISTENE, Conservateur-chef du patrimoine, Inspecteur à la création "Exposer Fluxus, autour de l'expérience d'une exposition à Marseille en 1995"
F
rancesco CONZ, Collectionneur Fluxus, Italie "Un collectionneur dévot (fétichiste par excellence) a-t-il le droit de son vivant de vendre sa collection?"
Michel GIROUD, Professeur aux Beaux-Arts de Besançon, France "Brève histoire, depuis les années 70, des tentatives et des réussites éditoriales Fluxus"
Caterina GUALCO, Galeriste Fluxus, Italie (titre à définir)

L’œuvre à l’épreuve du temps
-
vendredi 22 novembre – Après-midi
Quarante ans plus tard, que reste-t-il de Fluxus ? Tant de fois enterré, Fluxus renaît chaque fois de ses cendres, tel un phénix de l’avant-garde, ce qui en fait le mouvement le plus long de l’histoire des avant-gardes, et en même temps le plus fluide, celui qui échappe sans cesse à son historicisation, pour échapper à sa disparition comme mouvement vivant. Cette séance abordera, outre les question de l’écriture de l’histoire de Fluxus, les questions soulevées par la possibilité même d’organiser un tel festival des quarante ans, dans la mesure où les procédures d’auto célébration décennales ont été instaurées par les artistes Fluxus eux-mêmes dès 1972.

Modérateur
Denys RIOUT, Professeur des Universités, Université de Paris 1, France

Invités
Bertrand CLAVEZ, Doctorant en Histoire de l’Art Contemporain, France "Ecrire l’histoire de Fluxus : un enjeu artistique"
Charles DREYFUS, Artiste performeur, France "Moussaillon intempestif de l’art, l’agitateur Fluxus sous toutes ses non-formes, dont celle de la réalité du non-art à travers sa courte histoire"
Nicolas FEUILLIE, Docteur en Histoire de l'art, France "Fluxus: dilution de l'oeuvre dans la vie, dilution de l'art dans l'histoire"
Ken FRIEDMAN, Professor, Norwegian School of Management, USA "Theorizing Fluxus."
Annie GENTES, Maître de conférences à l'ENST, France "Net Art, une exploration"

* * *

Centre de Recherches Interdisciplinaires en Art Contemporain Pierre Francastel
Directeur Claude Frotisi
Université de Paris X - Nanterre
200 Avenue de la République
92001 Nanterre Cedex
Bat D bureau 103
UFR de Rattachement: SSA
N° d'identification du Centre: EA378
Tel: 0140977578
Fax: 0140977086


4T FluXuS Association loi 1901
Président : Bertrand Clavez
4t.fluxus.net

Institut National d'Histoire de l'Art
Directeur : Alain Schnapp
www.inha.fr

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications
www.enst.fr

* * *

Inscriptions :
4T FluXuS
44 rue François Martin
93140 Bondy France
Tel/Fax : 01 48 49 18 79 / 01 48 49 31 91
contact@4t.fluxus.net

* * *

Nos partenaires financiers :